John Waters chante les Chansons de Jacques Brel au festival Adelaide Fringe 2022

Reading Time: 4 minutes

John Waters, comédien et chanteur australien présente Chansons de Jacques Brel au festival Adelaide Fringe 2022. Vous connaissez John Waters sans doute pour son travail à l’écran, au théâtre et pour sa musique. Mais le saviez-vous qu’il chante en français et qu’il le parle aussi? Et qu’il apprécie beaucoup Jacques Brel? Lisez notre interview avec John Waters pour tout savoir!

Chansons de Jacques Brel - John Waters

John, vous présenterez au festival Adelaide Fringe votre spectacle de reprises de Chansons de Jacques Brel. J’ai lu que vous avez découvert la musique de Jacques Brel pour la première fois lors d’un voyage en Belgique pendant votre adolescence. Est-ce vrai?

C’est vrai que j’ai découvert la musique de Brel en Belgique. J’avais dix-sept ans et j’étais en train de faire de l’autostop pendant mes vacances

 

Décrivez-nous le moment ou vous avez entendu cette chanson? Souvenez-vous quelle chanson était la première chanson de Brel que vous avez entendu?

C’était en Ostende que j’ai entendu un musicien de la rue qui chantait ‘Le plat Pays’. J’étais accro à l’instant. J’avais déjà entendu parler vaguement de Jacques Brel, et à partir de ce moment-là je voulais bien chercher partout ses chansons

 

Qu’est-ce que vous appréciez dans la musique de Brel?

J’ai trouvé que toutes ses chansons avaient une grande honnêteté. Il chantait sur ce que signifie être humain.

 

Vous avez présenté le spectacle Brel à l’Adelaide Cabaret Festival il y a 12 ans (en 2000 je crois) ainsi qu’une tournée australienne avec ce spectacle à l’époque et vous avez également enregistré un album de chansons de Brel. Est-ce que ces sont les mêmes chansons que vous chanterez dans le spectacle? Est-ce que le spectacle que vous présenterez au festival Adelaide Fringe est le même?

J’ai déjà chanté ces chansons en Australie, mais cette fois je suis accompagné par un orchestre plus simple – plus intime. Il y a moi (pour certaines chansons à la guitare) Stewart D’Arrietta au piano, Michael Kluger à l’accordéon et Tony Mitchell à la basse. C’est un groupe de musiciens tout près de moi pendant plusieurs années.

 

Est-ce que ce concert est une sorte d’hommage à Jacques Brel?

Chaque fois qu’on chante une chanson de Brel ce constitue un ‘hommage’. Elles sont ses pensées; ses sentiments. On les emprunte de temps en temps.

 

Quelle est votre chanson préférée de Brel?

Je n’ai pas une chanson préférée de Brel. On ne choisit jamais un enfant préféré!

 

Est-ce que vous avez pu assister à un concert de Jacques Brel pendant sa vie?

Je regrette de n’avoir jamais vue un concert de Brel en direct. Mais il existe un DVD de son dernier spectacle à l’Olympia qui donne l’expérience la plus proche possible.

 

On fait cette interview en français. Depuis quand et comment parlez-vous le français si bien?

J’ai passé pleine de temps en France dans ma vie, et je parle français comme résultat. Ces jours-ci je ne parle pas aussi couramment que je l’avais l’habitude jusqu’à ce que je sois en France depuis une semaine ou deux. Écrire, c’est plus facile parce qu’on peut prendre le temps de réfléchir!

 

Quels sont les défis de chanter en français lorsque ce n’est pas votre première langue?

Pour moi chanter en français en Australie ne présente pas de problème à moi, mais au public non-francophone. C’est pour ça que je raconte une petite histoire avant de commencer chaque chanson. Je fais de mon mieux à expliquer généralement de quoi parle la chanson. Je trouve que ça suffit. Il y aura toujours des mots et des phrases qui n’ont aucun sens pour l’auditoire, mais la musique et la livraison passionnée parle très haut.

 

Vous êtes bien connu en Australie sur l’écran et sur scène pour la musique mais aussi le théâtre. Avez-vous un premier amour entre eux?

A vrai dire, mon travail à l’écran est quelque chose de différent, mais quand je me trouve sur scène je sais que je veux chanter et jouer. Quand je fais ça, je me sens vraiment ‘à la maison’.

 

Est-ce que le spectacle aura une tournée ou ne sera présenté qu’à l’Adelaide Fringe cette année?

J’espère qu’on peut continuer à faire ce spectacle en forme d’une petite tournée, mais pour le moment ce n’est pas certain. On verra!

 

On remercie John Waters de nous avoir accordé cette interview.

 

INFOS CLES POUR CHANSONS DE JACQUES BREL:

QUOI : Chansons de Jacques Brel au festival Adelaide Fringe

QUAND:  4 séances:

  • jeu 24 fév.- ven 25 fév.: 19h20
  • sam 26 fév.: 19h
  • 27 fév.: 17h50

OÙ: The Garage International @ Adelaide Town Hall

128 King William St, Adelaide, SA, 5000

COMMENT: Achetez vos billets par ce lien : https://adelaidefringe.com.au/fringetix/chansons-de-jacques-brel-af2022

COMBIEN:

Les prix des billets sont les suivants :

  • Full Price: $59.00
  • Double Your Applause: Admits 1: $118.00
  • Concession: $55.00
  • Under 2s Free: $0.00
  • BankSA Cardholder: $44.25
  • Schools: $45.00
  • Companion Card: $0.00
  • Midweek Treat: $50.00

 

Abonnez-vous

Insérez votre adresse email pour recevoir des notifications lorsque des nouvelles articles sont publiées au sujet de toutes les choses françaises et francophones en Australie

CRITIQUE: Mother Archer’s Cabaret for dark times à l’Adelaide Cabaret Festival

Reading Time: 3 minutes

Robyn Archer revient dans le cadre familier du Dunstan Playhouse pour sa saison de trois soirs de Mother Archer’s Cabaret for dark times ((le cabaret de Mère Archer pour les temps sombres). Le texte de présentation promet le retour de Robyn Archer « avec son sens comique caractéristique (et une bonne dose de Mère Courage) pour un programme saisissant, drôle et émouvant de chansons du 17e au 20e siècle ». C’est exactement ce que propose Robyn Archer dans ce spectacle.

Mother Archer’s Cabaret for dark times
Image: Claudio-Raschella

La chanson d’ouverture parle de quelque chose que beaucoup ont fait pendant la confinement de la COVID-19 : boire. Un numéro d’ouverture puissant étant « Alabama Bar (Whiskey Bar) » écrit par le dramaturge et poète Bertolt Brecht, les oeuvres duquel sont très connus par Robyn Archer. Mais il n’y a pas que le plaisir de boire, comme le prouve ce « fatal verre de bière ».

 

Pendant les 70 minutes du spectacle, Robyn Archer, accompagnée de Gareth Chang au piano et de George Butrumlis à l’accordéon, et jouant occasionnellement de sa propre guitare et de son ukulélé, nous fait vivre des moments sombres. Nous passons des méfaits de l’alcool aux malheurs et à la douleur de l’amour, et à la pandémie de choléra « tout le travail va se faire à la casse » avec un bref passage par la démocratie et un adieu au socialisme.

 

Nous entendons parler des krachs financiers à la fois en chanson mais aussi via les paroles de « The stock exchange song » qu’Archer lit à haute voix car il n’existe pas d’enregistrement de la musique sur laquelle elles étaient destinées à être interprétées. Archer interprète également « Brother can you spare a dime », une chanson qui figurait également dans son spectacle Picaresque au Festival d’Adélaïde 2019. Nous entendons parler de sans-abrisme et d’impossibilité de se nourrir.

 

L’ambiance s’éclaircit pour une chanson humoristique sur « le déplacement de la tombe de grand-père pour construire un égout » avant de conclure avec Noel Coward sur les épreuves et les tribulations de l’Angleterre d’après-guerre. Archer revient sur scène pour un rappel, cette fois en interprétant une chanson du 16e siècle d’Orlando Gibbins avant de conclure avec une chanson interprétée à l’origine par l’icône du cabaret Marlene Dietrich.

 

Archer passe de l’anglais à l’italien, au latin, au français et à l’allemand avec aisance. Des chansons de théâtre de Brecht à ses propres chansonnettes de musique country, Archer montre l’étendue et la diversité de ses capacités vocales. Le public est même encouragé à chanter sur l’une des chansons.

 

Une mention spéciale doit être accordée à Gareth au piano qui a appris l’ensemble du programme avec seulement 24 heures d’avance après que Michael Morley, le pianiste habituel, qui était en poste depuis plusieurs mois, soit tombé malade et n’ait pas pu se produire.

 

Mother Archer’s Cabaret for Dark Times est un spectacle manifestement bien recherché qui comprend des chansons de nombreuses époques, de nombreux styles et de nombreux milieux. Loin d’être déprimant, le spectacle aborde des thèmes sombres entrecoupés d’humour pour détendre l’atmosphère. Comme toujours, Robyn Archer est un régal.

 

5 CROISSANTS

 

Matilda Marseillaise était l’invitée de l’Adelaide Cabaret Festival

 

QUOI : Robyn Archer Mother Archer’s Cabaret for dark times

QUAND : Dernier spectacle à 17h lundi le 14 juin 2021

OÙ : Dunstan Playhouse, Adélaïde

COMMENT : Achetez vos billets sur le site web de l’Adelaide Cabaret Festival:

https://www.adelaidecabaretfestival.com.au/events/robyn-archer-mother-archers-cabaret-for-dark-times/

COMBIEN:

Billets Premium : Adulte 69 $

Billets de réserve : Adulte : 59 $, concession : 54 $

plus 8,95 $ de frais de service par transaction.

 

For more Adelaide Cabaret Festival 2021 articles, you may like to read the following interviews:

Entrez dans L’Hôtel à l’Adelaide Cabaret Festival

Caroline Nin vous invite à la rejoindre à L’Hôtel à l’Adelaide Cabaret Festival

Brent Ray Fraser, l’artiste nu vient à Adelaide

Mostly Marlene: une soirée de chuchotements et de glamour

 

Abonnez-vous

Insérez votre adresse email pour recevoir des notifications lorsque des nouvelles articles sont publiées au sujet de toutes les choses françaises et francophones en Australie