CRITIQUE: Rumba La Vie – un père absent tente d’apprendre à connaître sa fille grâce à des cours de danse

Reading Time: 4 minutes

Rumba La Vie (Rumba Therapy) est un film écrit, réalisé et interprété par Franck Dubosc qui fait partie de l’Alliance Française French Film Festival 2022.

Franck Dubosc incarne Tony, un chauffeur de bus scolaire qui n’a ni ami ni partenaire. À la suite d’une alerte médicale, il décide de faire connaissance avec sa fille Maria (Louna Espinosa dans son premier rôle au cinéma), 20 ans après l’avoir quittée avec sa mère. Mais comment entrer dans sa vie sans se montrer et dire « Bonjour, je suis le père qui t’a abandonnée avec ta mère quand tu étais petite« .

 

Avec Gilles (Jean-Pierre Darroussin, que vous reconnaissez peut-être sous les traits d’Henri Duflot dans la merveilleuse série Le Bureau), son collègue bienveillant, et Fanny (Marie-Philomène Nga, qui joue également dans OSS 117 : Alerte Rouge en Afrique Noire, également présenté à l’AFFFF cette année, et que vous avez peut-être vu dans Bienvenue à Marly-Gomont), sa voisine africaine, Franck, met au point un plan pour rencontrer Maria, apprendre à la connaître et la conquérir – il s’inscrit à ses cours de danse sous un pseudonyme. Tony n’a aucune connaissance des arts ni de la culture africaine. Il suppose que l’initiale F. sur la sonnette de sa voisine doit être pour Fatou et que tous les Africains connaissent la Rumba congolaise. Gilles donne beaucoup d’indications sur le fait qu’il préfère les hommes aux femmes, bien qu’il soit marié à une femme, mais cela semble passer au-dessus de la tête de Tony.

 

Ce qui s’ensuit dans Rumba La Vie est l’histoire comique et touchante d’un homme qui cherche désespérément à réparer les torts du passé et à faire les choses bien avant que le temps ne soit écoulé. Il y a beaucoup de moments comiques absurdes et d’erreurs maladroites. Un médecin particulièrement honnête et pince-sans-rire (Michel Houellebecq, dont vous vous souvenez peut-être d’avoir vu dans Effacer l’historique à l’AFFFF l’an dernier) ajoute également à l’absurdité de l’histoire.

Rumba La Vie/ Rumba Therapy

L’action se déroule dans le département de l’Oise où travaille Franck et dans le studio de danse à Paris où Maria donne des cours. Les vues de la campagne contrastent avec le parquet et l’enseigne rouge DANSE du studio de Maria.

 

Comme dans le précédent film de Franck Dubosc à l’AFFFF, Tout le monde debout, dans Rumba La Vie, Dubosc utilise à nouveau la comédie pour apporter une touche de légèreté à ses histoires de réinvention ou de recherche de changement dans la vie. Dubosc excelle dans son style de comédie et ce film n’est pas différent de ce que l’on attend de lui. Les acteurs sont merveilleux, chacun d’entre eux apportant quelque chose d’unique au film. Nous aimerions voir plus de Louna Espinosa qui était géniale dans le rôle de la fille Maria et nous suivrons sa carrière avec intérêt. Jean-Pierre Darroussin est toujours un plaisir à regarder et c’était un contraste agréable de le voir dans un rôle plus léger que celui de Le Bureau pour lequel nous l’avons connu.

Rumba La Vie

Rumba La Vie est un autre film présenté à l’Alliance Française French Film Festival 2022 en Australie bien avant sa sortie en France. Il était prévu pour une sortie en salles en France en janvier 2022 et avant ca le 15 décembre 2021, mais la vague omicron et l’incertitude sur la fréquentation des cinémas l’ont repoussé à une sortie estivale en France. Le film a fait face à de nombreux retards, le confinement originale de début 2020 mettant en attente les repérages et le tournage jusqu’en septembre 2020.

4 CROISSANTS

Matilda Marseillaise était l’invitée de l’Alliance Française French Film Festival.

 

LIRE NOS CRITIQUES D’AUTRES FILMS DE L’ALLIANCE FRANÇAISE FRENCH FILM FESTIVAL 2022

CRITIQUE: Cette musique ne joue pour personne : une comédie sur des membres de gangs vieillissants qui renouent avec leurs côtés plus doux

CRITIQUE: Entre les vagues: un film sur la force de l’amitié

CRITIQUE: Envole-moi – un film “feel-good” prévisible

CRITIQUE: Goliath: des tactiques lâches, jeux de mots et désinformation à profusion

CRITIQUE: Hommes au bord de la crise de nerfs est une comédie sur le fait de se sentir mieux grâce à des méthodes non conventionnelles

CRITIQUE: Le dernier voyage de Paul W.R.: une fantaisie de science-fiction apocalyptique et vibrante.

CRITIQUE: Les Olympiades – une histoire en noir et blanc d’amour, de luxure et d’erreur d’identité dans le Paris d’aujourd’hui

CRITIQUE: OSS 117: Alerte rouge en Afrique noire – Jean Dujardin et Pierre Niney ensemble à l’écran est un régal

CRITIQUE: Twist à Bamako est une histoire d’amour impossible dans le Mali révolutionnaire

CRITIQUE: Une Histoire d’Amour et de Désir: une exploration des attentes religieuses et de genre à Paris

 

INFOS CLÉS POUR L’ALLIANCE FRANÇAISE FRENCH FILM FESTIVAL 2022

QUOI : l’Alliance Française French Film Festival

OÙ ET QUAND: Le festival a fini dans tous les villes sauf Adélaïde: 24 mars au 24 avril (projections supplémentaires : du 25 au 26 avril)

COMMENT : Découvrez le programme de l’AFFFF 2022 par ici.

 

Abonnez-vous

Insérez votre adresse email pour recevoir des notifications lorsque des nouvelles articles sont publiées au sujet de toutes les choses françaises et francophones en Australie

CRITIQUE: Hommes au bord de la crise de nerfs est une comédie sur le fait de se sentir mieux grâce à des méthodes non conventionnelles

Reading Time: 4 minutes

Hommes au bord de la crise de nerfs (Men on the verge of a nervous breakdown) est une comédie qui fait partie de l’Alliance Française French Film Festival, actuellement projeté dans les cinémas des grandes villes australiennes. Il s’agit d’encore un film qui est projeté à l’AFFFF 2022 avant sa sortie en France (sa sortie en France est prévue pour la fin mai).

Hommes au bord de la crise de nerfs

Sept hommes en crise s’inscrivent à une retraite de quatre jours d’aide psychologique. Ce qu’ils attendent et ce qu’ils obtiennent ne peuvent être plus différents. Leur première surprise désagréable: cette retraite pour hommes est dirigée par une femme. Omega n’est pas un homme comme ils le pensaient mais une femme, Dana (jouée par Marina Hands (de Le Triomphe à l’AFFFF de l’année dernière)). « Comment sont-ils censés parler ouvertement de leurs problèmes avec une femme?« , se demandent-ils. Deuxièmement, il ne s’agit pas d’un centre de villégiature 5 étoiles, mais d’une expérience sale, physique et très proche de la nature – ils sont obligés de faire leurs propres quartiers pour dormir et de chercher leur propre nourriture.

 

Grâce aux méthodes non conventionnelles d’Omega, les hommes sont confrontés à des défis quotidiens qu’aucun d’entre eux ne s’attendait à affronter. Noé (Michaël Gregorio, qui jouait le rôle de Julien Lopez dans la mini-série Malaterra) semble peut-être le plus en phase avec ces méthodes parfois hippies, mais au fur et à mesure que le film avance, nous apprenons qu’il a lui aussi besoin de cette expérience pour entrer en contact avec ses émotions.

Les hommes sont de tous horizons et à des étapes différentes de la vie, d’Eliott (Max Baissette de Malglaive, à notre connaissance pour ses débuts sur les écrans australiens), le jeune homme de 18 ans à l’allure enfantine, à Hippolyte, le veuf septuagénaire interprété par Thierry Lhermitte (L’invité (2005) et Le Placard (2001)).

 

Pour compléter cette impressionnante distribution, on retrouve François-Xavier Demaison (Tout le monde debout et Normandie nue), Laurent Stocker (également à l’affiche de Goliath à l’AFFFF de cette année (lire notre critique de ce film par ici), et qui a joué dans Le Triomphe, Adieu les cons et De Gaulle au festival de l’année dernière) ; Ramzy Bedia (Cette musique ne joue pour personne, également à l’AFFFF de cette année – lisez notre critique de ce film par ici)), et Pascal Demolon (que vous avez peut-être vu dans le rôle du père de Camille dans la série In Therapy sur SBS on Demand ou dans le film Dumas).

Magnifiquement tourné dans la nature du département de la Drôme, dans le sud-ouest de la région Auvergne-Rhône-Alpes, Hommes au bord de la crise de nerfs nous montre la magnifique campagne française avec les montagnes en arrière-plan.

 

Réalisé par Audrey Dana (Sous les jupes des filles et Si j’étais un homme), Hommes au bord de la crise de nerfs est un film charmant sur les hommes qui affrontent des émotions difficiles et se permettent de jeter les barrières de la masculinité. Avec de nombreux moments de légèreté et de comédie, le film présente également des moments de tendresse lorsque les hommes baissent leur garde et révèlent ce qui les a amenés au camp.

 

Hommes au bord de la crise de nerfs est un grand film pour les hommes et les femmes.

 

4 CROISSANTS

Matilda Marseillaise était l’invitée de l’Alliance Française French Film Festival 2022

 

Pour savoir quand Hommes au bord de la crise de nerfs est à l’affiche dans votre ville, cliquez ici

 

LIRE NOS CRITIQUES D’AUTRES FILMS DE L’ALLIANCE FRANÇAISE FRENCH FILM FESTIVAL 2022

CRITIQUE: Cette musique ne joue pour personne : une comédie sur des membres de gangs vieillissants qui renouent avec leurs côtés plus doux

CRITIQUE: Entre les vagues: un film sur la force de l’amitié

CRITIQUE: Envole-moi – un film “feel-good” prévisible

CRITIQUE: Goliath: des tactiques lâches, jeux de mots et désinformation à profusion

CRITIQUE: Le dernier voyage de Paul W.R.: une fantaisie de science-fiction apocalyptique et vibrante.

CRITIQUE: Les Olympiades – une histoire en noir et blanc d’amour, de luxure et d’erreur d’identité dans le Paris d’aujourd’hui

CRITIQUE: OSS 117: Alerte rouge en Afrique noire – Jean Dujardin et Pierre Niney ensemble à l’écran est un régal

CRITIQUE: Twist à Bamako est une histoire d’amour impossible dans le Mali révolutionnaire

CRITIQUE: Une Histoire d’Amour et de Désir: une exploration des attentes religieuses et de genre à Paris

 

INFOS CLÉS POUR L’ALLIANCE FRANÇAISE FRENCH FILM FESTIVAL 2022

QUOI : l’Alliance Française French Film Festival

OÙ ET QUAND :

  • Adélaïde : 24 mars au 24 avril (projections supplémentaires : du 25 au 26 avril)
  • Brisbane: 16 mars au 13 avril (projections supplémentaires : du 14 au 18 avril)
  • Byron Bay : 30 mars au 14 avril (projections supplémentaires : du 15 au 16 avril)
  • Canberra : du 2 mars au 6 avril (projections supplémentaires : du 7 au 10 avril)
  • Hobart : 9 au 20 mars
  • Melbourne : 3 mars au 6 avril (projections supplémentaires : 7 au 10 avril)
  • Parramatta : du 7 au 10 avril
  • Perth : du 9 mars au 6 avril (séances Encore : du 7 au 10 avril)
  • Sydney : du 1er mars au 6 avril (projections supplémentaires : du 7 au 10 avril)

COMMENT : Découvrez le programme de l’AFFFF 2022 par ici.

 

 

Abonnez-vous

Insérez votre adresse email pour recevoir des notifications lorsque des nouvelles articles sont publiées au sujet de toutes les choses françaises et francophones en Australie