CRITIQUE: Pearls de Tracy Crisp

Reading Time: 3 minutes

Pearls est un one-woman-show, dans lequel Tracy Crisp se tient sur la petite scène en plein air du jardin botanique et nous raconte l’histoire de ses souvenirs d’enfance avec sa mère. Ces souvenirs lui reviennent lorsqu’elle aide son père à vider la maison de son enfance alors qu’il est en mauvaise santé.

 

Pearls
Tracy Crisp a une façon de raconter qui vous donne l’impression d’y être – elle décrit les odeurs, les vues – les trois jardins de sa mère – indigènes australiens, provinciaux français et méditerranéens. La façon dont sa mère fumait des Marlboro Reds. La façon dont sa mère se maquillait pour sa sortie du samedi soir au cabaret. Le tricotage rapide de sa mère, encore plus rapide quand elle est en colère. La commode en guise de table basse.
Tracy n’a pas besoin d’imiter sa mère ou de s’habiller comme elle pour que nous ayons l’impression de la connaître. Elle a un tel talent pour la décrire que nous avons l’impression qu’elle est là, devant nous. Son père aussi. Mais il s’agit avant tout d’une histoire sur sa mère et les perles de sa mère.
Parmi les souvenirs de sa mère, il y a l’histoire des perles de sa mère – son premier souvenir en enfance, et plus tard celui d’avoir pu les emprunter pour son mariage, puis son souvenir de son père, et plus tard celui de Tracy elle-même, incapables de les retrouver. Les perles en viennent à représenter sa mère et l’impossibilité de les retrouver plonge Tracy dans une grande détresse, car elle les considère en quelque sorte comme une partie de l’héritage de sa mère.
Le décor de Pearls est simple : un tabouret sur lequel Crisp s’assoit tout au long du spectacle, une petite plante pour le jardin de sa mère et une boîte qui reste à côté d’elle sur scène jusqu’à ce qu’elle la déballe plus tard dans Pearls.
Crisp raconte l’histoire de la recherche des perles de sa mère avec humour et délicatesse. Le public rit et, à certains moments, on entend un « awwww » commun alors qu’il a envie de pleurer.
Vous aurez envie de rentrer chez vous et de serrer encore plus fort vos proches dans vos bras après avoir vu Pearls. Ou de décrocher le téléphone et de leur dire que vous les aimez.

🥐🥐🥐🥐🥐

5 CROISSANTS

Matilda Marseillaise était l’invitée du festival Adelaide Fringe 2021

 

Tracy Crisp: Pearls est actuellement présenté au festival Adelaide Fringe 2021

 

Les représentations en personne de Pearls sont désormais complètes. Cependant, vous pouvez assister à la représentation virtuellement via le LIVE de Watch from Home ce samedi 20 mars à 18h20. Vous pouvez acheter des billets sur le site web de l’Adelaide Fringe:

https://adelaidefringe.com.au/fringetix/tracy-crisp-pearls-af2021

 

Pour d’autres spectacles au festival Adelaide Fringe 2021 :

www.adelaidefringe.com.au

 

Vous trouverez par dessous d’autre contenu au sujet du festival Adelaide Fringe 2021:

Adelaide Fringe 2021: des spectacles avec un thème français

3 spectacles autour du vin à voir au festival Adelaide Fringe 2021

Artistes formés dans les écoles françaises de clown et de théâtre au festival Adelaide Fringe 2021

CRITIQUE: Miss à l’Alliance Française French Film Festival 2021

CRITIQUE: Jacques is Bacque au festival Adelaide Fringe 2021

CRITIQUE: Euromash – un voyage musical à travers l’Europe, mais pas comme vous le savez.

 

Abonnez-vous

Insérez votre adresse email pour recevoir des notifications lorsque des nouvelles articles sont publiées au sujet de toutes les choses françaises et francophones en Australie

 

Pearls